Antonio Guterres candidat à un second mandat à la tête de l’ONU

Eklenme Tarihi: 12 Ocak 2021

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé lundi être candidat à un second mandat à la tête de l’Organisation.

Son mandat actuel s’achève fin décembre 2021, date à laquelle il aura passé 5 années complètes depuis qu’il avait pris ses fonctions début janvier 2017.

Guterres a envoyé une lettre officielle à tous les membres du Conseil de sécurité (15 pays) les informant de sa “disponibilité à briguer un second mandat”.

“Je suis prêt à remplir un second mandat…Si telle est la volonté des Etats membres, je serai honoré de continuer à servir l’organisation”, a déclaré le Secrétaire général dans sa lettre, dont l’Agence Anadolu a reçu copie.

Il revient maintenant à l’Assemblée générale de l’ONU de confirmer formellement dans l’année la reconduction de Guterres pour un nouveau et dernier mandat de cinq ans qui s’étalerait entre 2022 et 2026.

De son côté, le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, Stéphane Dujarric, a déclaré aux médias que Guterres avait informé le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Volkan Bozkir, lundi, qu’il était prêt à briguer un deuxième mandat en tant que Secrétaire général de l’organisation internationale.

Il est à noter que le secrétaire général est nommé par l’Assemblée générale des Nations Unies (193 pays) sur la recommandation du Conseil de sécurité.

Par conséquent, le choix du Secrétaire général est soumis au veto de l’un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, à savoir la Russie, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Chine.

Bien qu’il n’y a pas de limite au nombre de mandats de cinq ans qu’un secrétaire général puisse assurer, aucun, à ce jour, n’a servi plus de deux mandats.