Celik : En intervenant en Syrie, la Turquie a sauvé les opprimés

Eklenme Tarihi: 05 Ocak 2021

Le porte-parole du AK Parti, Omer Celik, a déclaré, “Si la Turquie n’avait pas été en Syrie, les forces qui se querellent entre elles ainsi que les organisations terroristes auraient fait couler le sang des opprimés”.

Celik a animé lundi une conférence de presse au siège du AK Parti (au pouvoir) à Ankara, la capitale turque.

Ce dernier a déclaré que la Turquie combat Daech, le PKK et d’autres organisations terroristes et souligné que la lutte de la Turquie contre le terrorisme est la plus légitime au monde.

“Si la Turquie n’avait pas été en Syrie, les forces qui se querellent entre elles ainsi que les organisations terroristes auraient fait couler le sang des opprimés”, a-t-il insisté.

Celik a rappelé le soutien de la Turquie au gouvernement légitime en Libye et assuré que son pays a également changé l’équation en Méditerranée.

Celik a invité l’Europe a établir des relations plus stratégiques avec la Turquie et rappelé que si la Turquie n’avait pas régulé la crise migratoire, l’extrême droite et les fascistes auraient exploité aujourd’hui cette question pour détruire la démocratie en Europe.

“Quiconque parle de son opposition à la Turquie dans l’Union européenne souhaite en réalité détruire l’avenir de l’Europe”, a-t-il conclu.