Covid-19 : Premières doses du vaccin injectées en République turque de Chypre du Nord

Eklenme Tarihi: 22 Ocak 2021

La première phase de vaccination contre le nouveau type de coronavirus (Covid-19) a été achevée dans la République turque de Chypre du Nord.

D’après une déclaration faite ce vendredi par le ministère de la Santé, l’application des premiers vaccins anti-Covid-19 est terminée.

– “Il n’y a pas de pénurie de vaccins”

 

Selon une agence de presse turque de Chypre, le ministre de la Santé, Ali Pilli, a déclaré qu’il était diffué des informations trompeuses selon lesquelles “il y a une pénurie de vaccins” : “Les vaccins ne sont pas terminés. La Turquie nous a livrée 20 000 vaccins Sinovac, mais cela ne suffira pas au peuple. Dans une première étape, nous en ferons 10 000. Nous devons économiser les 10 000 restants pour que la deuxième dose soit faite dans 28 jours si les vaccins prévus n’arrivent pas à temps.”

– “Il y a une augmentation du nombre de cas”

Pilli a déclaré qu’une étude est menée sur l’augmentation des cas dans le district de Girne (Kyrenia) et sera transmise au gouvernement.

Le ministre chypriote-turc a également évoqué l’augmentation des cas à Lapta et Alsancak : “Il y a eu une augmentation des cas depuis ces derniers jours. Ces cas proviennent du district de Girne. Plus les gens se déplacent, plus ils déplacent avec eux le virus d’un endroit à un autre.”

Il a également annoncé que le nombre de tests à Girne a été augmenté.

– 20 000 doses de vaccin livrées à la République turque de Chypre du Nord

Le 14 janvier, la Turquie a envoyé 20 000 doses de vaccin Sinovac anti-Covid-19 à la République turque de Chypre du Nord.

Le 15 janvier, le président  Ersin Tatar était le premier à se faire vacciner.

Le premier ministre  Ersan Saner a déclaré que, dans le cadre du programme de vaccination du ministère de la Santé, la vaccination va commencer, tout d’abord pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Ils visent à vacciner 80 % de la population.