Erdogan lance un appel pour aider la République Turque de Chypre Nord à surmonter les injustices dont elle est victime

Eklenme Tarihi: 04 Mart 2021

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a invité tous les États membres de l’Organisation de Coopération Économique à développer leurs relations avec la République Turque de Chypre Nord pour l’aider à surmonter les injustices dont elle est la victime”.

Le Chef de l’État turc présidait, jeudi, le 14ème sommet, via vidéoconférence, des leaders de l’organisation intergouvernementale qui compte 10 États membres que sont la Turquie, l’Iran, l’Azerbaïdjan, l’Ouzbékistan, le Kazakhstan, le Pakistan, l’Afghanistan, le Kirghizistan, le Turkménistan et le Tadjikistan.

Dans son allocution, le Président Erdogan est d’abord revenu sur les difficultés rencontrées cette dernière année en raison de la pandémie de Covid-19, rappelant que les échanges et les activités commerciales à travers le monde ont lourdement été touchées.

Cependant, Erdogan a estimé, en ce qui concerne la Turquie, que les mesures prises par le gouvernement ont limité les dégâts.

“Sans aucun doute, les mesures inévitables de restrictions instaurées de manière transparente, mesurée et temporaire, ont été bien ciblées en faveur de notre commerce commun”, a-t-il assuré.

Mais pour le dirigeant turc, les efforts individuels de chaque pays ne peuvent à eux seuls réussir à surmonter cette période.

“Nous ne pouvons remporter le combat contre cette catastrophe mondiale [covid-19] que par une solidarité forte et une coopération régionale et internationale”, a-t-il affirmé.

Par ailleurs, le Président turc est revenu sur des questions régionales, comme la situation au Haut-Karabagh, libéré il y a quelques semaines, de l’occupation arménienne.

Ankara apporte tout son soutien à l’Azerbaïdjan pour reconstruire cette région.

“Dorénavant, notre priorité est de contribuer à la sécurité et à la stabilité du Haut-Karabagh, et faire disparaitre les dommages de 30 années d’occupation”, a-t-il déclaré.

D’autre part, Erdogan a une nouvelle fois invité les États membres à développer leurs relations, dans tous les domaines, avec la République Turque de Chypre Nord.

“Nous invitons tous les États membres [de l’organisation de Coopération Économique] à développer leurs relations avec la République Turque de Chypre Nord pour l’aider à surmonter les injustices dont elle est la victime”

Pour conclure, Erdogan a renouvelé son appel pour la levée des sanctions unilatérales imposées à Téhéran.

“Mettre fin aux sanctions unilatérales visant l’Iran favorisera la prospérité économique et la stabilité de notre région”, a-t-il terminé.