Guerre en Ukraine : Plus de 1 100 victimes civiles à ce jour selon l’ONU
Date Added: 27 mars 2022

e bilan des victimes civiles tuées en Ukraine depuis le début de la guerre contre ce pays est passé à 1 119, mais il est probablement beaucoup plus lourd, a déclaré l’ONU dimanche, alors que le nombre de personnes fuyant la guerre a dépassé les 3,8 millions.

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a déclaré que depuis le 24 février, il avait enregistré 2 909 victimes civiles dans le pays : 1 119 tués – dont 52 enfants – et 1 790 blessés.

« Le HCDH estime que les chiffres réels sont très probablement plus élevés, car la réception des informations en provenance de certaines zones marquées par des affrontements très violents a été retardée, et de nombreux rapports doivent encore être corroborés », a déclaré l’organisme onusien.

Le bureau du procureur général d’Ukraine a par exemple déclaré qu’à la date de dimanche, 139 enfants avaient été tués et au moins 205 autres blessés depuis le début de la guerre.

La plupart des victimes civiles ont été tuées par des armes explosives ayant une large zone d’impact, notamment des tirs d’artillerie lourde, des lance-roquettes multiples, des missiles et des frappes aériennes.

Les Nations unies ont indiqué qu’elles n’avaient pas été en mesure d’obtenir des informations de localités telles que Mariupol et Volnovakha (dans la région de Donetsk), Izium (région de Kharkiv), Popasna et Rubizhne (région de Luhansk), et Trostianets (région de Sumy).

Le HCDH a affirmé avoir été informé de « nombreuses victimes civiles » dans ces localités.

Le bilan relatif aux villes telles que Marioupol, port du sud-est, que la Russie a encerclé et bombardé depuis le 24 février, n’est pas inclus dans les statistiques de l’ONU.

** La Pologne accueille plus de 2,2 millions de réfugiés

Les réfugiés continuent de fuir l’Ukraine et l’agence des Nations unies pour les réfugiés a indiqué qu’à la date de samedi, plus de 3,82 millions de personnes avaient fui les combats, la Pologne en accueillant près de 2,27 millions.

La Roumanie a accueilli près de 587 000 personnes, tandis que plus de 381 000 sont passées par la Moldavie, près de 350 000 par la Hongrie et plus de 272 000 par la Slovaquie.

La Russie a également accueilli plus de 271 000 réfugiés.

Selon la vice-première ministre ukrainienne, plus de 5 000 civils ont été évacués en 24 heures en Ukraine.

Iryna Vereshchuk, également ministre chargée des Territoires occupés et de la Réintégration, a déclaré sur Instagram que 5 208 civils, principalement de la ville assiégée de Marioupol, ont été évacués vers des zones sûres par des corridors d’aide humanitaire.

Depuis samedi, 10 corridors humanitaires ont été créés pour évacuer les habitants des localités touchées par la guerre de la Russie, indique un communiqué du bureau présidentiel.

Dans l’est de la région de Donetsk, l’évacuation des personnes voyageant en transport privé a été organisée de Marioupol à la ville de Zaporizhzhia, dans le sud-est du pays, a-t-il ajouté.