Guterres :Les parties concernées n’ont pas trouvé un terrain d’entente sur Chypre

Eklenme Tarihi: 30 Nisan 2021

Les parties concernées n’ont pas trouvé un terrain d’entente sur Chypre, a déclaré le Secrétaire général de Nations unies (ONU), Antonio Guterres.

Le Secrétaire général s’est exprimé aux journalistes à l’issue de la réunion informelle 5+1 organisée sous l’égide de l’ONU à Genève, jeudi, avec la participation des parties chypriotes turque et grecque et les pays garants, à savoir la Turquie, la Grèce et le Royaume-Uni.

Selon Guterres, la partie turque insiste sur la formule de deux États pour résoudre la question et les Chypriotes turcs veulent un statut international égal et l’égalité souveraine.

“La réunion n’était pas facile, a-t-il dit. Au terme de nos efforts, nous n’avons pas trouvé le terrain d’entente nécessaire pour relancer les discussions officielles. Mais je ne renonce pas. Mon agenda consiste à lutter pour la sécurité et le bien des Chypriotes turcs et grecs, qui méritent de vivre ensemble dans la paix et la prospérité.”

Guterres a déclaré qu’il présentera un rapport au Conseil de sécurité sur les positions adoptées par les deux parties.

Et de poursuivre : “Nous sommes déterminés à maintenir le dialogue et à faire le nécessaire pour obtenir des résultats positifs concernant la question chypriote.”

Dans ce contexte, Guterres a annoncé qu’une autre réunion au format 5+1 sera organisée peut être dans deux ou trois mois, après des préparatifs et des concertations.