La Turquie invite la Grèce à tenir des réunions exploratoires le mois courant

Eklenme Tarihi: 12 Ocak 2021

La Turquie invite la Grèce à tenir des réunions exploratoires le mois courant.

C’est ce qui ressort de la déclaration faite par le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, lundi.

Cavusoglu a tenu un point de presse de conjoint avec son homologue chypriote turc, Tahsin Ertugruloglu, à Ankara.

Le ministre a abordé la question chypriote, notant que les discussions n’ont pas donné de résultat depuis 52 ans.

“Nous invitons la Grèce à tenir des réunions exploratoires, dont la première dans le mois courant, a déclaré Cavusoglu. La position de la Turquie et de Chypre du Nord est très claire et nette. Il n’y a pas eu d’égalité politique jusqu’à maintenant. Nous devons discuter sur la base de l’égalité souveraine et adopter la solution à deux États.”

Le ministre turc a rappelé que le Premier ministre albanais, Edi Rama l’avait invité à Tirana pour le rassembler avec le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Dendias, qui s’est d’ailleurs placé en quarantaine récemment.

“Je suis prêt à me réunir avec Dendias, a déclaré Cavusoglu. C’est une invitation. J’espère que la Grèce ne la refusera pas et que les réunions exploratoires commenceront bientôt.”

Le Chef de la Diplomatie turque a aussi commenté les relations entre la Turquie et l’Union européenne (UE).

“Avec les responsables portugais et espagnols, nous avons discuter de ces relations, a-t-il dit. Ankara veut développer ses relations avec l’UE et les pays membres, dans un climat plus positif et de manière plus saine. Nous nous réjouissons du fait que le Portugal et l’Espagne sont également sincères et déterminés.”

Cavusoglu estime que les contacts avec l’UE augmenteront durant la présidence-tournante du Portugal.

Le ministre a en outre annoncé qu’il se rendra au Pakistan, demain mardi, où il tiendra une réunion tripartite avec le Pakistan et l’Azerbaïdjan à Islamabad.